Mots-clefs

, , , , , , ,

Une copine a trouvé ce texte et je tenais à le partager avec vous parce que (malheureusement! hehe), je trouve qu’il y a pas mal de vrai là-dedans!  Me semble que j’me sens moins seule en tant que parent en lisant ça!  J’ai VRAIMENT rit du début à la fin :-D

Let’s go les parents, on lâches pas!…et Let’s go les non-parents, on lâche pas non plus!

********************************************************************

Avis aux non-parents:

Quand on devient parents, notre réalité change, nos priorités changent et nos journées changent. Et parfois, pour les gens autour de nous qui n’ont pas d’enfants, ça peut être difficile à suivre.

Voici donc quelques mises en garde utiles aux non-parents qui fréquentent des parents :

– Il est possible qu’on vous raconte des prouesses d’enfants que vous ne comprendrez pas, des mots d’enfants que vous ne trouverez pas drôles et des histoires qui n’ont pas de punch. Souriez quand même.

– Au milieu d’une conversation importante, il est bien possible que votre interlocuteur quitte la pièce pour aller chercher un jus de raisin. Ne soyez pas insulté, il se lèvera encore dans cinq minutes pour aller chercher une guenille.

– Il est possible que vous entendiez hurler « J’ai fini mon caca! » à travers la maison. Ne le prenez pas mal si votre ami décide d’aller essuyer des fesses en plein milieu de votre histoire trépidante.

– Il est possible que le souper ne soit pas de tout repos.

– Il est possible que quelqu’un se jette par terre parce qu’il n’a pas le napperon bleu.

– Il est possible qu’on grimpe sur vous.

– Il est possible que vous mangiez plus tard que prévu. Et que la soirée finisse quand même plus tôt que prévu.

– Il est possible d’avoir un défilé de nudistes.

– Comme vous n’avez pas emmené d’enfants avec vous, il est possible que ceux qui sont là réclament beaucoup d’attention. C’est pour ça que les parents se tiennent habituellement avec d’autres parents. Parce qu’ainsi, les enfants jouent ensemble et il est possible d’avoir 5 minutes de répit pour jaser calmement.

– Comme vous êtes l’attraction de la soirée, vous n’avez pas grand chose à faire pour devenir extraordinaire. Jouez avec les enfants, et vous deviendrez une légende. Et non, vous n’avez pas l’air ridicule, même si vous n’êtes pas à l’aise.

– Si vous proposez un 5 à 7 improvisé à un parent, un soir de semaine, ça se peut qu’il parte à rire. Non, il ne rit pas de vous.

– Oui, ces 18 sacs que les parents traînent sont remplis de choses qui pourraient potentiellement être utiles à un moment ou un autre..

– Pourquoi habiter si loin en banlieue? Vous allez comprendre en les entendant crier et se courir après. Un terrain, une cour, un sous-sol, ça peut être bien utile.

– Si vous souhaitez avoir une discussion importante avec un parent en compagnie de ses enfants, n’allez pas dans le salon. Allez au parc.

– Non, la mini-fourgonnette n’était pas un choix sentimental.

– Vous recevez une jeune famille? Préparez un petit repas et des grosses collations. Beaucoup de collations.

– Si un enfant de deux ans hurle soudainement en se roulant par terre, tape sa tête sur la table, mord le chien et frappe ses parents, il est normal. Et non, ses parents n’ont rien fait de mal. Ça arrive.

Finalement, quand vous téléphonez chez des parents, vous avez de bonnes chances de:

– Vous faire répondre par un enfant qui ne comprend rien à ce que vous dites.

– Vous faire répondre par un enfant auquel vous ne comprenez rien.

– Devoir parler sur une trame sonore de hurlements sauvages.

– Que votre appel ne soit pas enregistré (et à peine écouté) par un interlocuteur accaparé par ses p’tits démons.

– Réveiller quelqu’un à 14h, mais ne réveiller personne à 6 heures du matin.

– Tomber sur l’heure du bain, des devoirs, des lunchs ou du dodo.

– Tomber sur un répondeur au message ridicule nommant tous les membres de la famille, incluant le bébé de 6 mois et le chien.

Vous voilà prévenus!

Source: http://www.yoopa.ca/blogueurs/billet/avertissements-aux-non-parents

** Et puis…ça vous parle??  Avouez qu’on s’y reconnait tous un peu, parents ou non! **

Publicités